Notre association, CTM-TOGO, est la toute première organisation à avoir célébré le 17 octobre, Journée du refus de la misère, au TOGO.

Cela fait trois années que nous célébrons cette Journée régulièrement, en nous appuyant sur l’expérience et la connaissance des personnes dans la grande pauvreté.

Aujourd’hui d’autres organisations le font et même le Gouvernement Togolais en parle dans les médias.

Notre rentrée scolaire coïncidant avec la Journée, beaucoup n’étaient pas présents. Mais nous nous réjouissons d’avoir pu marquer la Journée malgré les difficultés.

Le thème de cette année était « Ensemble vers un monde sans discrimination » Nous avons commencé par une prière d’ouverture, puis le directeur a souhaité la bienvenue aux participants et a expliqué la Journée.

Gildas, l’animateur principal a fait la présentation et a lu l’historique de la journée et de Tapori.

Le travail a été organisé en 3 ateliers : les causes, les conséquences, les solutions. Voici le résultat de ce travail :

Causes : la malnutrition, la polygamie, les catastrophes, les guerres

Conséquences : les divisions dans la société, les disputes dans les familles, le manque de confiances en son prochain, le manque de respect

Solutions : créer des rencontres, création d’entreprises, l’humanisme, création de centres des loisirs, confiance mutuelle.

Après le travail en ateliers, chaque groupe a présenté en plénière ce qu’il avait fait et cela a été suivi d’un débat.

La journée s’est terminée par des réjouissance populaires avec des chansons que nous avons composées nous-mêmes, dont le titre est : "Discrimination et Misère".